Les Héros de l'Olympe, t.4 - Rick Riordan

Publié le par K.N.L.

Les Héros de l'Olympe, t.4 - Rick Riordan

Voici une critique qui va un peu sortir des conventions : je vais parler de l'avant-dernier tome de la 2e saga des Percy Jackson. J'essaierai un jour de faire tout un article sur l'ensemble des livres - peut-être avec le dernier tome, qui sait ? Avant tout, la page de l'éditeur est ici.

L'intrigue :

Où en est-on dans l'histoire ? Les demi-dieux doivent toujours avancer dans leur quête pour empêcher Gaïa de prendre le pouvoir et déclencher le chaos sur la Terre... Percy et Annabeth sont d'ailleurs bloqués aux Enfers pour fermer de l'intérieur les portes permettant aux démons plus-tellement-morts d'envahir le monde, pendant que les autres font tout pour avancer dans la quête et pouvoir en fin de compte rejoindre leurs amis du côté terrestre.

Mon avis :

Ce tome, comme le reste de la saga, reste très plaisant - ne nous leurrons pas, on n'a pas affaire à de la grande littérature, mais un cycle de divertissement pour enfants (et grands enfants).

Ainsi, en tant que tel, ça tient la route. Le schéma était généralement le même avant ces quelques derniers tomes : exposition, prophétie, départ en quête, obstacles, résolution. Cette fois, la quête principale a été posée depuis quelques livres, et les héros avancent vers l'accomplissement de ladite quête. De cette façon, en comparaison de la première saga de Percy Jackson, on a un développement un peu plus important dans l'intrigue (plus ou moins) et surtout dans les personnages, même si un peu trop rapide - en même temps, avec 7 personnages à couvrir via chacun de leur point de vue, le développement reste basique, mais constant. On se retrouve ainsi avec 8 enjeux différents : l'avenir du monde et 7 destins.

C'est peut-être le tome qui m'a le plus plu depuis le début : la mythologie y est traitée un peu moins facilement que dans les précédents, ce qui est un plus - on a quand même eu droit à des trouvailles peu originales tout au long des aventures de Percy ; l'auteur a ensuite pris beaucoup de risques avec ses personnages, les plaçant dans des situations extrêmes et les en sortant (ou pas) le cas échéant pas forcément par un deus ex machina : on a donc plus de tension et de suspense. Par contre, j'ai eu le sentiment que malgré tout ça, il avait tendance à un peu trop jouer de la carte de la stupidité des grands méchants et de manipulation sur certains ennemis pour sortir de situations impossibles... Facile, trop facile...

Sinon, ce tome se place où il le doit, on sent que le prochain sera la fin : autant de la quête que de l'histoire... On n'a plus qu'à savoir s'ils réussiront et surtout, s'ils survivront.

Une fois que l'on a accepté que c'est une oeuvre de jeunesse dont le but est d'étendre l'horizon de jeunes lecteurs, notamment sur la mythologie, et que l'on accepte aussi une réécriture moderne des mythes, les aventures de Percy Jackson est une lecture plaisante et je la conseille toujours.

16/20

Commenter cet article